Forum sur le paquebot France - Norway - Blue Lady
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Les anciens messages du Forum revedefrance de 2005 à aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Il faut y croire,   Sam 10 Oct - 22:56

Bonjour à tous !

Il faut y croire, y rêver et le dire !

Dernièrement j'ai été contacté par plusieurs financiers et investiseurs potentiel pour relancer notre projet de remise en service de ce grand paquebot ! rien d'officiel encore, mais....

J'espère que quelqu'un sauvera ce grand navire.

Emanuel Huard - 12 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Que dire de plus!   Sam 10 Oct - 22:56

Que dire de plus! Moi aussi, je suis écoeuré. Je pense qu' il serait temps que les médias prennent le relais de la presse ( qui est restée " muette " dans ma région ).Depuis samedi, pas un mot alors que ce soir on reparle du Clemenceau. Si un internaute a une "enfile " pour les solliciter, qu' il n' hésite pas. Le temps est compté.

Francis D. - St DIE DES VOSGES - 12 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Les pollueurs seront-il un jour dans ce monde les payeurs   Sam 10 Oct - 22:57

Bonjour,

Les pollueurs seront-il un jour dans ce monde les payeurs ????

Star Cruise peut-il librement contaminer, avec les 900 tonnes d' amiante de l'ex "France", les ouvriers des chantiers de démolition de la baie d'Alang
SANS QUE PERSONNE NE DISE RIEN ????

Pourquoi l' Inde qui a interdit le Porte-avion Clemenceau dans ses eaux territoriales, ne fait-il pas la même chose avec le paquebot "Norway" ????

Nous espérons que notre gouvernement demandera des explications à l'Inde pour ses actes !!!!

Nous espérons aussi que la démolition de notre dernier transatlantique, monument national, patrimoine de la marine marchande, ne laissera pas
indifférent notre Assemblée Nationale !!!!

Aux Armes citoyens - Pierre V. de Paris - 12 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: "jeté l'éponge"   Sam 10 Oct - 22:58

Monsieur Huart,

J'ai suivi de très près ces derniers mois tout ce que les médias ont relaté concernant votre projet et votre détermination pour racheter ce paquebot de légende France/Norway. Croyez bien, comme des milliers de personnes, que j'aimerais vraiment, mais alors VRAIMENT, qu'il puisse renaviguer sous ses couleurs d'origine ou autres, ou être sauvegardé à quai ; rien ne me ferait plus plaisir.

Dans la tourmente de cette affaire, pleine de rebondissements et qui m'affecte beaucoup, vous m'avez fait rêver et espérer pendant quelques semaines et je vous en remercie. Mais, alors que vous avez dit dernièrement avoir "jeté l'éponge" car le bateau était déjà vendu et qu'une des clauses dans le contrat de vente de la Star Cruise stipulerait que ce navire ne peut être revendu qu'à un autre ferrailleur et par ce fait ne plus renaviguer, comment pouvez-vous écrire aujourd'hui dans cette page que vous avez été contacté par de nouveaux investisseurs potentiels, que l'on peut encore rêver et que tout espoir n'est pas perdu ?!! J'avoue que je suis très perplexe et j'aimerais comprendre un peu mieux, ou croire encore aux miracles...

Si un(e) juriste lit ces lignes, pourrait-il (elle) me dire si dans un contrat de vente une clause stipulant "qu'un navire vendu à un ferrailleur ne peut être revendu qu'à un autre ferrailleur" est légale ou abusive ?

D'autre part, quelles peuvent être les autres raisons -à part celle d'une éventuelle concurrence du France/Norway envers la compagnie Star Cruises en cas de réarmement de celui-ci- de la clause de contrat ci-dessus ? Merci aux personnes qui peuvent donner leurs avis.

Que Vive le France ! Catherine TUREK - 13 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: j¹ai nommé le France   Sam 10 Oct - 22:58

Le France demeure un grand navire avec ses lignes magnifiques et qui n'ont jamais été égalées par les nouveaux géants des mers. Pourquoi le France ne survivrait-il pas au modernisme et à la notion de profit actuariel au détriment de l'élégance raffinée ? Je suis un passionné de voitures anciennes et bien qu'on ne puisse les sauver toutes, c'est un hymne au génie de l'homme quand certains modèles sont restaurés à grands frais certes, mais qui conservent une valeur patrimoniale inestimable. Le parc de buildings flottants serait rehaussé par la seule présence d¹un survivant
d'exception et j¹ai nommé le France.

Alain ce L. - 13 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Non, je ne suis pas un rêveur   Sam 10 Oct - 22:59

Il est bien triste effectivement que notre beau navire soit aujourd'hui en route pour un destin plus qu'incertain. Dubaï, Alang... nous serons fixés sur le triste sort du Blue Lady à la fin de ce mois-ci. JE suis triste car j'ai travaillé de nombreuses années à bord de Norway. Il est dans mon coeur pour l'éternité.

En revanche je souhaite réagir aux propos de Philippe C. Il est aisé de condamner une compagnie telle que Star Cruises ou NCL lorsque l'on a pas toutes les données sur les tenants et les aboutissants de cette affaire. Ce groupe n'a en effet jamais caché ses intentions d'avoir dans la flotte NCL uniquement des navires dits de "nouvelle génération", et ce dès le rachat de NCL par Star Cruises en 2000. Chacun d'entre nous le savait depuis au moins 2001...

Pour faire suite aux réactions de Marc V. sur mes propos ; je persiste et signe.

Je condamne effectivement NCL – Star Cruises, pour une simple chose : le mensonge sur le départ de Bremerhaven... et si je condamne c’est d’ailleurs plus les financiers qui dirigent le groupe Star Cruises que mes propos s’adressent.

Les officiers, gestionnaires et navigants issus de la Norwegian Caribbean Line et toute l’équipe liée à Knut Kloster était exceptionnelle. Je reconnais aux personnes ayant travaillé sur le « Norway » des qualités humaines plus qu’appréciables.

Faire partir un navire d’un port en louvoyant sur la vérité de sa destination finale et en occultant les règles concernant l’amiante est inqualifiable et je ne vise que les décideurs quand je dis cela... Quand on bafoue les règles d’un pays, on se met hors-la-loi il me semble, et ce faisant il est évident qu’on ne peut pas bénéficier des retours économiques de la fréquentation de ce pays. D’ailleurs lorsque le « Norway » a quitté Bremerhaven les dirigeants de Star Cruises NCL ont bien veillé à garder pour le débarquement dans l’île privée des Caraïbes les « Little Norway 1 & 2 ».

Peut on avoir le beurre, l’argent du beurre, le sourire de la crémière et les faveurs de celle ci en plus ?

Je réaffirme ici qu’il serait juste que les navires gérés par le staff de Star Cruises (qui a décidé le départ en catimini de Bremerhaven) soient interdits d’escale dans les pays dont les responsables n’ont pas respecté les règles...

Comment expliquer que le « Norway » ait eu une fréquentation en croisières Caraïbes largement supérieure à tous les autres paquebots de croisière et qu’il y ait eu des pertes d’exploitation ? Ce n’est pas raisonnable de l’affirmer... Certes le navire était difficile à exploiter – essentiellement en raison des chaudières – mais il ne faut pas abuser. Il faut savoir se donner les moyens de sa politique...

Prenons l’exemple de la Cunard avec le « Queen Elizabeth 2 » : Les problèmes et difficultés liés aux chaudières – compétence qualifiée requise - ont été solutionnés en les remplaçant par des moteurs Diesel il y a déjà plusieurs années. Pourquoi NCL ne l’a t il pas fait sur le « Norway » ?

Les aménagements intérieurs du « QE2 » ont été remaniés en permanence régulièrement et maintenus au goût du jour maintenant ainsi le « QE2 » dans les normes des goûts du public . Pourquoi NCL ne l’a t il pas fait ?

Pour le tirant d’eau et les escales où le navire reste à l’ancre, il y a le « Queen Mary 2 » : il cale beaucoup 10m (par comparaison avec le 10,80m du « Norway »), il fait des croisières avec des escales – notamment comme celle que faisait le « Norway » à Saint Thomas au même mouillage – le débarquement par les chaloupes n’est pas plus rapide qu’avec les « Little Norway ».

Est ce que la NCL a donné toutes les chances à l’exploitation du « Norway » dans ses dernières années ? Je ne le pense pas... Combien de croisières ont été faites par le « Norway » en 2002 et 2003 dans les Caraïbes avec un seul des « Little Norway » pénalisant le débarquement des passagers à Sint Maarteen ou Saint Thomas – évitant ainsi un investissement complémentaire dans les tenders de débarquement pour l’île privée ? Il est vrai que le « Norway » avait sa clientèle de fidèles dont un grand nombre ne sont pas remonté sur des navires de la NCL depuis l’arrêt de celui-ci. Je reste persuadé que si un armateur annonce la remise en navigation du paquebot, ses premières croisières seront rapidement complètes. C’est un navire à part, tout le monde le sait...

Les opérations nécessaires au fonctionnement du navire ont elles été faites dans les normes préconisées par les officiers mécaniciens ?

Restons raisonnables sur les difficultés d’exploitation du navire... Je reste persuadé que c’est plus l’équipage qui se trouvait confronter à des contraintes très difficiles, mais je reste cependant impressionné par la gentillesse du personnel du bord.... à n’importe quel échelon que ce soit cela se rencontrait : des commandants Looken, Saudness ou Gangdaal aux différents cabiniers et autres personnels... tout le monde adorait le navire.

Il est regrettable que depuis le départ de Knut Kloster de la compagnie et surtout depuis l’achat OPA en 2000 de NCL par StarCruises rien n’ait été entrepris pour maintenir le navire au goût du jour face à la concurrence, Knut Kloster a toujours veillé à maintenir son « navire amiral » à la meilleure position des conditions commerciales.

Aujourd’hui il est certain que le navire est handicapé par cette déficience de volonté d’entretien du navire « au top », cependant la qualité exceptionnelle de construction de la coque du navire autorise de le voir naviguer encore une bonne dizaine d’années...

Il faudrait une volonté pour faire de ce navire quelque chose de plus attirant que le navire fantôme du « France » obsolète...

Mettre le navire aux normes Solas c’est certainement possible, faut il encore le vouloir... Je rappelle que seuls les restaurant Windward, le club Internationale, la parfumerie ex bibliothèque de 1iére, le grand escalier stair tower3, les ponts promenades couverts et le Saga Theater sont des pièces ayant gardé la configuration historique du « France » avec son décor presque originel... Alors s’il faut faire des escaliers qui desservent d’une seule envolée tous les ponts du navire, il ya une réelle possibilité de réaliser tout cela sans toucher au patrimoine historique de ce navire. Pourquoi Knut Kloster a-t-il bataillé avec l’architecte naval de la transformation de 1980 pour garder les cheminées si caractéristiques ? Pour garder l’identité historique du navire.

Aujourd’hui pour le « Norway France » il faut un nouveau Knut Kloster aux commandes d’une compagnie de croisière ou un nouvel Edmond Lanier (patron de la Transat décédé en 1974 avant la fin du France qui a porté à bout de bras le destin du paquebot français).

A tout hasard je rappelle que le paquebot « Doulos » – un vétéran des années 30 – est toujours en service et en exploitation ? Peut-on rien ne faire de similaire avec un navire de 1960 de qualité de construction largement au dessus du standard ?

Peut on être réaliste un peu et arrêter de considérer le « Norway » comme une épave flottante... C’est un navire de légende qui a aujourd’hui 45 ans et qui a le mérite d’avoir échapper jusqu’à présent au sort funeste de la flotte italienne « Leonardo da Vinci », « Michelangelo », « Raffaello », ou des anglais « Mauretania » et « Queen Elizabeth », ou du hollandais « Nieuw Amsterdam » ou du polonais « Batory ». On n’a pas le droit de le considérer comme une simple vieille ferraille...

Doit on détruire le « Colbert », le « Maillé-Brézé », le « Queen Mary » de 1936, le « Rotterdam » de 1959, le « Victory », le « Cutty Sark », l’ « Étoile » ou la « Belle Poule » sous prétexte que les comptes sont déficitaires ? Ne doit on pas laisser les traces du passé et de l’Histoire aux générations du futur ? Pourquoi conserver « Versailles », « Chambord » ou encore les cathédrales ? Ces grands vaisseaux de pierre ne rapportent rien (les cathédrales) bien plus ils coûtent... Les surfaces où sont construits ces édifices représentent des m2 de premier ordre pour un promoteur immobilier... Qui oserait dire qu’il faut les détruire ?

C’est vrai je suis un peu consterné de constater que la France est en retard dans le domaine de la conservation du patrimoine maritime (cf. l’histoire du « Nomadic », transbordeur du « Titanic » de la White Star Line) ; nous sommes un des pays économiquement développé qui a le plus de frontières maritimes et qui a une politique maritime ou de conservation maritime déplorable... Quand on regarde Thalassa, d’ailleurs, on est plus sensible aux voyages sur le littoral en France ou dans des contrées exotiques et au yachting que vraiment à la marine et son histoire, sauf à trouver des documents exceptionnels comme celui du « Normandie » en couleur...

Que la douleur soit grande chez NCL, et la tristesse bien présente au sein de la compagnie et des équipages ; j’en suis convaincu.

Ma hargne vindicative est avant tout destinée à la direction du groupe Star-Cruises qui ne raisonne qu’en terme de profit... La priorité est à la gestion de l’outil économique dans sa pleine définition capitaliste, le profit à 2 et 3 ans. Y a t il au sein de ce groupe quelqu’un qui sache faire le pari de l’avenir maritime comme l’a fait Knut Kloster ? Kloster était considéré comme un fou quand il a remis le navire en service en 1980 et toutes les autres compagnies se disait que NCL ne tiendrait pas longtemps. Même à l’époque la Cunard s’interrogeait sur l’avenir du « QE2 » ?

Repositionner le navire sur un marché plus haut de gamme jouant un mélange de nostalgie et de gastronomie à la française ne me semble pas impossible à effectuer, je crois que la Cunard y a réfléchi il y a 2 ans...

Par contre je reste et demeure convaincu que si en France on sait construire de beaux navires, on ne sait pas les exploiter sous pavillon tricolore... Où sont passés les paquebots de la compagnie Paquet ? Où sont passés les paquebots de la compagnie Festival – notamment le « Mistral » ? Seuls les marins norvégiens, britanniques ou philippins sont aujourd’hui les hommes de la mer et des paquebots...

Je laisse à Marc V. la responsabilité sur ses propos concernant l’association ou les associations auxquelles il fait allusion, je ne les connais pas, tout juste en ai je entendu parler.

Proposer une navigation à ce paquebot de légende à partir de la France aujourd’hui est difficile ; ce n’est pas avec les statuts sociaux des entreprises françaises que l’on peut être compétitif dans le domaine. Le marché du « Norway France » est celui de la croisière de style américain ou britannique avec des parcours de 7 à 10 jours avec 3 à 5 escales, une vie à bord de qualité avec des spectacles de la qualité de ceux proposés sur le « Norway » jusqu’en 2000 et les années suivantes. Jusqu’à cette époque il y avait aussi un violoniste et un accordéoniste en permanence à bord participant à l’ambiance magique des grandes soirées.

Le « France » je suis d’accord avec vous, la page est tournée... C’était un merveilleux transatlantique aux dires de ceux qui ont le privilège de voyager à son bord. C’est d’ailleurs cet aspect inaccessible qui le positionne aujourd’hui sur un piédestal... Par contre, je rappelle avec insistance qu’à l’époque de la construction du navire tout a été sélectionné dans le meilleur de ce que la France savait produire... Le « Norway » a donc hérité de cette qualité exceptionnelle. Cependant le plus beau des châteaux nécessite quand même un investissement pour maintenir son état.

Interdire un navire NCL de faire escale en Europe ? C’est laisser la place aux autres compagnies respectant les normes européennes et faisant confiance à l’avenir des paquebots : RCCL avec le « Freedom of the Seas » par exemple, ou les paquebots de la MSC comme le « Musica » ou les escales des paquebots Costa ou Cunard... Toute entorse aux règles d’une société mérite une sanction, il me semble que le marché européen se développe très convenablement à l’exception de la France – MSC l’a parfaitement compris - je suis désolé pour le profit du groupe Star Cruises si jamais cette idée aboutissait, mais ce serait mérité...

Le « United States »... Que le navire soit rouillé et dans un état lamentable, je suis tout à fait d’accord. N’oublions pas qu’il a traversé l’Atlantique au début des années 90 pour être désamianté en Turquie en conséquence de projet avec la Cunard pour une navigation transatlantique jumelée avec le « Queen Elizabeth 2 ». Aujourd’hui le navire est une coque vide – c’est une structure d’acier sans énergie, sans décor, sans équipements... juste un fantôme du prestigieux navire détenteur du Ruban bleu. Cependant, si ce n’est la NCL qui a acquis le navire en avril 2003 au début de l'année 2003, avant la mésaventure du « Norway ».. son rachat était impératif pour l'obtention du pavillon américain... si je ne me trompe pas le « Pride of Aloha » n’est autre que l’ancien « Norwegian Sky » de la NCL dont la propriété revient à Star Cuises. C’est bonnet blanc et blanc bonnet... Cela relève de la stratégie économique de profit à court terme alors qu’un investissement sur le « Norway » l’aurait peut être préservé... à défaut de le remettre à niveau

Je ne suis pas virulent, je souligne des vérités qui font mal et que l’histoire maritime, puisque c’est d’elle dont il s’agit maintenant, montrera que ce superbe navire au dessin de carène inégalé qu’est le « France Norway » pourrait connaître ou aurait pu connaître de meilleures années de début du XXIième siècle.

Je ne pleure pas le « France », c’était le navire d’une époque aujourd’hui révolue faisant partie du dernier chapitre du voyage transatlantique classique à 2 classes ; je salue ici un navire exceptionnel, le « France Norway » dernier vrai transatlantique et premier « mégaship de croisière ».

Non, je ne suis pas un rêveur... Je ne défendrais pas un projet de « navire hôtel musée » mais un projet de « navire de croisière de nostalgie, de gastronomie et d’élégance » : je suis pour sans réserve et je m’inscrit à la croisière inaugurale tout de suite... Il y a certainement dans le monde de quoi trouver 1.500 personnes par semaine capable de vouloir déguster une gastronomie à la française, découvrir le charme de la croisière avec une escale mélangeant histoire, charme et exotisme presque tous les jours, la magie des spectacles et des paillettes à la manière de Broadway, la flânerie et les promenades sur les immenses ponts ou plus simplement les bains de soleil...

Désolé, mais je ne partage pas du tout vos idées, sauf une : le « France Norway » est un navire unique, exceptionnel comme on n’en fera plus jamais... Un débat sert à cela, non ?

Philippe C. - 13 mai 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Monsieur Kloster,   Sam 10 Oct - 23:00

Monsieur Kloster, lequel, comme on le sait, a redonné vie au paquebot, disait que, vu la qualité de l'acier de FRANCE, de la conception même du navire, ce bateau pouvait naviguer l' "éternité". C'était sa propre analyse, et, la moindre des choses que l'on peut dire sur lui, c'est que c'était un homme remarquable, et que, au delà de ses qualités d'homme d'affaires ( avisé), il était aussi un vrai passionné des navires et de la mer. De plus, il avait réussi ce que nous n'avions , il faut le reconnaître, pas pu faire... Ou pas voulu faire...

" This ship is fantastic" , avait précisé, d'une manière plus générale, Monsieur Kloster.

Venons-en à aujourd'hui.

Ce qui " restera" dans l 'Histoire navale, ce sont l'existence de dispositions incroyables contenues dans le contrat de vente de FRANCE, Histoire navale qui, comme on le sait aussi, est l'une des passions de nos amis britanniques, Anglais, en particulier et, surtout ,dont les écrits sont diffusés dans tout le monde anglo-saxon. Sournois, en effet, si le contrat de vente de FRANCE contient des clauses restrictives de navigation ( une condamnation sans appel, en fait) quant à sa survie. Qui pouvait alors raisonnablement le racheter ? QUI ?

Il faut, à mon sens, analyser ce fait sous trois angles :

A ) - La " Norvegian cruises Line" et la "Star Cruise" sont bien conscientes de l'attraction irrésistible de FRANCE sur la clientèle mondiale .

B ) - Que FRANCE peut parfaitement être remis en service, et que cette démarche peut parfaitement être envisagé en dépit de ses avaries- lesquelles d'ailleurs ne sont pas imputables à la conception du navire de 1960- ( la présence d'amiante étant une question spécifique).
Je précise ma pensée : remis sur le plan économique et financier en service avec " retour sur investissement", en bref, "ils" savent très bien que FRANCE PEUT être encore rentable ( et, dans la logique de leur démarche, même dans l'hypothèse où FRANCE serait désamianté- de surcroît, sans "bousiller" les poumons de gens de pays pauvres.)

C ) - Que FRANCE n'est pas du tout un paquebot "rouillé", comme on veut nous le faire -naïvement- croire.

Deux autres points sont à soulever :

- Il a été dit que France pourrait aller à DUBAÏ. L'Inde est sur la route... S'agit-il d'une manipulation, en voulant faire croire que FRANCE se rendait dans ce port, alors que cela était, dès l'origine, faux ?
A creuser, pour voir d'où est partie cette rumeur. Si quelqu'un pouvait me renseigner, cela me permettrai d'écrire à Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur des Émirats Arabes Unis , à PARIS, pour porter ce point à sa connaissance . Mais il faut être sûrs...

- Quant aux merveilles artistiques contemporaines de FRANCE mises en containers à BREMERHAVEN : je sais qu'en matière de propriété littéraire et artistique, le droit français prévoit , même en cas de transfert de propriété un "DROIT DE SUIVI DES OEUVRES PAR LES ARTISTES, LES HERITIRES ET AYANTS DROIT. Je vais, pour ma part, faire des recherches si ces principes sont applicables en droit international, auquel cas, artistes et ayants droit pourraient refuser de voir leurs oeuvres exposées, comme tristes "trophées", dans des PETITS BATEAUX n'ayant rien à voir avec FRANCE, d'autant plus qu'elles ont été pensées et conçues spécifiquement pour FRANCE. ( Pour mémoire, ce droit s'appelle le " droit moral de suite des oeuvres d'Art).

En conclusion, je reprends une phrase que j'avais lue sur un site Australien . Le passage de FRANCE à Sydney n'avait pas été oublié...

Après un exposé sur son histoire, l'auteur concluait:" Le Monde saura et verra ce que la NORVEGIAN CRUISE LINE et la STAR CRUISE ont fait de FRANCE."

Pour la mémoire de " this fantastic ship"

Henri Heurté, Paris, 13 mai 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: S'il y a une vente nouvelle du navire   Sam 10 Oct - 23:00

Bonjour,

S'il y a une vente nouvelle du navire, il sera sous clause spécial de revente, OU de location très long terme, voir 100 ans.

Et ne dite pas que j'ai jeté l'éponge, les médias ont dit sa, mais je l'ai jamais dit j'ai seulement arrêter toute démarche après avoir reçu confirmation de la vente du navire par Star Cruise

Emmanuel Huard - 14 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Pour le "France",   Sam 10 Oct - 23:01

Bonjour,
Parler de désamiantage avant une remise en service du paquebot est illusoire, toutes les cloisons de cabine et des différents locaux publics sont à base d'amiante. Il faudrait donc le vider entièrement de tous ses emménagements.
La "Blue"Lady" n'est plus le "Norway" qui lui même n'était pas le "France".
Un paquebot a une personnalité, certains diront une âme, qui est faite par l'équipage qui le compose.
Le "France" avait un équipage uniquement français qui lui donnait la "French touch", on pouvait parler de croisières à la française.
Le "Norway" avec son équipage cosmopolite était différent et cela malgré les quelques espaces qui rappelaient encore le "France".
La "Blue Lady" n'est qu'une carcasse pleine de souvenirs des anciens qui ont formé les équipages des précédents paquebots.
J'aurais aimé voir le "France" à quai avec sa silhouette et ses emménagements d'origine.
Il aurait été musée, hôtel ou centre de loisir. Il aurait fait mieux que l' Escal'atlantique de Saint Nazaire, il aurait était de nouveau paquebot.

Si ceux qui se sont investis dans la sauvegarde du navire réussissent, ils n'auront pas pour autant remis le "France" à flot, ni le "Norway".
Sardou chantait : "Ne m'appelez plus jamais "France". Il avait raison.
S'ils échouent, les indiens le démoliront.
Tout est possible maintenant que les indiens ne semblent plus choqués de voir leur pays servir de poubelle pour les navires européens. De même que les défenseurs des ouvriers indiens avec à leur tête GreenPeace. Les 900 tonnes d'amiante de la "Blue Lady" seraient devenus propre en passant par Port Klang et en devenant malaisien.

GreenPeace choisie ses cibles, la "Blue Lady" ne semble pas l'intéresser, idem pour le porte-avions U.S qui finira ses jours au fond du golfe du Mexique. Dans le reportage paru sur France2, leur représentant disait qu'une étude était en court pour savoir si ce porte-avions était pollué, ils ne le savaient pas. Ils nous prennent pour des rigolos!

Pour le "France", le mot de la fin pourrait être dû au Commandant Christian PETTRE qui écrivait, en 1978 dans son livre "Splendeur et rouille:
- "Les autres paquebots ont eu la fin tranquille des bons bateaux, dans les mains des ferrailleurs.
Puisque nous n'avons pas eu "d'imagination", puisque nous n'avons pas été capables de conjurer le mauvais sort, puisque l'armement n'a pas pu administrer ses équipages jusqu'au bout, puisque l'État n'en voulait plus bien avant la fin de la période d'amortissement de vingt ans, alors qu'on le démolisse, mais qu'on ne soupire pas sur son sort, c'est lui faire affront, car il n'a pas déçu personne".


Amicalement - Daniel JEGOU - Ancien du "France" - 16 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: encore que des tractations   Sam 10 Oct - 23:01

Bonjour à tous. Je ne suis pas habituellement de nature pessimiste mais, en ce qui concerne l' avenir de notre paquebot je crains malheureusement que les dés soient jetés. Certes, l' Inde a refusé l' entrée du navire dans ses eaux mais, ne pouvait elle faire autrement après le battage médiatique autour du Clemenceau? Vous avez sans doute remarqué le " silence radio " en ce qui concerne France Norway, actualité pourtant reprise dans la presse écrite. Rien non plus sur, la pétition qui n' a de ce fait pas pu à mon sens avoir l' effet escompté. Seulement quelques 600 signatures je crois à ce jour., J' en espérais beaucoup plus!

Que le navire soit bloqué en mer dans l' attente d' une expertise dont la finalité risque de n' être que de la " poudre aux yeux ", ou déjà sur une plage ne modifie en rien l' épilogue tragique de cette fabuleuse aventure que celle de France Norway. Pour finir sur une note optimiste, j' espère encore que des tractations se débattent en coulisses afin d' éviter le pire.

Francis D. - St DIE des VOSGES - 22 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: RIEN N'EST NEUTRE   Sam 10 Oct - 23:01

Je suis d'accord avec l'interlocuteur précédent... Dès Bremerhaven , la STAR CRUISE et la NORVEGIAN CRUISE LINE , lesquelles avaient soigneusement dépouillé FRANCE de ses trésors artistiques, avaient l'intention de tuer le navire... Voire, même avant... La "halte" de Bremerhaven avait d'ailleurs peut-être ce seul but ...Si FRANCE avait été dépouillé aux États-unis, les oeuvres d'art devenaient des biens meubles, et alors , peut-être tombaient-elles sous le coup de lois relatives à l'exportation d'oeuvres d'art ?... Je ne suis pas sûr, mais rien n'est neutre dans les agissements de la NORVEGIAN CRUISE LINE et la STAR CRUISE... De même, ne trouvez-vous pas curieux que l'armateur accepte que le paquebot devienne "BLUE LADY" ? Ce changement, soit est de la propre initiative de l'armateur, soit reçoit son agrément... Ainsi, aucun sentiment national d'appartenance ne le "retient" : plus de traces que ses racines soient françaises, ni de traces qu'il ait navigué sous pavillon norvégien... Le navire est donc désincarné et ne peut finir ses jours que comme un simple cargo, pensent-ils peut-être ?....Je ne suis pas un "maniaque" du "complot", mais je le répète, je pense pour ma part que RIEN N'EST NEUTRE de la part de ces deux "sociétés", lesquelles ont eu d'ailleurs l'audace d'aller ancrer au HAVRE leurs navires "mille feuilles" en tôles de.... papier à cigarette... Enfin, le "rapport" des experts sera remis au mois de juillet... Période de vacances, en Europe...


Comme le dit l'interlocuteur précédent, silence radio des soi-disant passionnés "médiatiques" du monde de la mer... On pleure NORMANDIE, mais on ne veille pas sur FRANCE. Et , dans quelques années, ces mêmes personnes, avec des trémolos dans la voix, viendront verser des larmes médiatiques, et de crocodile... Sur le destin de ce magnifique paquebot, que tout autre pays aurait cherché à conserver.

Henri Heurté - Paris, 23 Mai 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: jamais été aussi près des chalumeaux   Sam 10 Oct - 23:02

Au moment où FRANCE n'à jamais été aussi près des chalumeaux, on aura une pensée dans le domaine de ceux qui avaient un rôle de lobbying avec une large audience et un fort pouvoir potentiel de mobilisation des français et qui n'ont pas levé le petit doigt à Thalassa et en particulier à Georges Pernoud qui mérite le prix de couilles molles pour l'ensemble de son oeuvre en 2005 et 2006.

Cordialement et en l'attente d'une réponse. Philippe GUY - Le 24 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Aucun moyen médiatique important   Sam 10 Oct - 23:02

C'est vrai je reprends le message de phillipe guy, bravo a france 3, chaine de télévision francaise et notament a thalassa qui n'ont soutenus aucunement le projet de survie du france, acun reportage complet sur le "naufrage" du france, et sur la mobilisation des francais.

Aucun moyen médiatique important comme un reportage tele complet n'a été fait, on se demande meme pourquoi un tel silence (peut etre quelques pressions du gouvernement sur une chaine publique ou sur certaines personnes)?

Maintenant c'est presque sur que le france est voué a la destruction, vu les couts de transfert vers l'inde, et que personne n'a les moyens de l'empecher aujourd'hui, mis a part le gouvernement francais mais qui est plus préocupé par ses éléctions que par le retour de notre paquebot.

Sandrine letell -Toulouse - 25 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Imaginer le FRANCE - NORWAY à cet endroit   Sam 10 Oct - 23:03

Bonjour.

Pour vous donner une idée de ce que va être la fin du FRANCE - NORWAY - BLUE LADY je vous fais parvenir le lien vers un site très illustré... Il est en anglais mais les images parlent d'elles mêmes...

Imaginer le FRANCE - NORWAY à cet endroit... c'est un cauchemar qui va bientôt devenir réalité.


http://www.midshipcentury.com/videoalang1.shtml

Préparez vos mouchoirs. Philippe C. - 25 mai 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: je suis Canadien   Sam 10 Oct - 23:03

Bonjour, je suis Canadien ,et je suis un gros fan du France, ce magnifique paquebot. Je n'arrive pas à croire, qu'un aussi beau navire va ce retrouver sur une plage sous l'emprise des chalumeaux. Je ne peux pas croire que le gouvernement Français ne fasse rien. Ce navire a une longue histoire et à mon avis c'est un patrimoine un musée de la mer. Pour être un fan de navires et surtout de paquebots , je peux vous dire que des paquebots de cette taille , aussi beau, il en reste plus , à part le Queen Élizabeth 2 . Les paquebots d'aujourd'hui sont des hôtels flottants. Ça n'a plus rien avoir avec ces palais flottants. Il faut que quelqu'un ce réveille parce que sinon il sera trop tard et le cauchemar sera réalité. J'adore ce navire et plein de personnes comme moi aussi. Que l'on fasse un université flottant comme les japonais voulais faire avec le Queen Elizabeth. Il y a plein de solution j'en suis sur tout ce qu'il faut c'est de la volonté. Quand on veut quelque chose tout est possible, alors réveillez-vous. Il ne ce passe pas une journée sans que je cherche sur Internet des nouvelles fraîches sur le France. Ce que je recherche est des bonnes nouvelles et non des mauvaises. Ne me décevez pas et pour tout les gens aussi qui aiment ce navire. Merci et comme on dit par chez nous MERDE.

Michel Lavigne - Canada - 26 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: que le site consacré à " FRANCE " perdure et soit le porte-parole   Sam 10 Oct - 23:04

Le symbole d'une époque qui n'avait pas que la rentabilité à court terme comme obsession, tel était " FRANCE ". Il faisait partie d'une certaine manière d'un patrimoine maritime mondial... Mais que vaut un patrimoine devant la logique du tiroir caisse ???

Alors si l'irréversible se produit, je souhaite vivement que le site consacré à " FRANCE " perdure et soit le porte-parole d'une époque révolue pour les générations futures.

Gérard MERCIER - 26 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: C'est bien de faire pleurer   Sam 10 Oct - 23:04

"Je m'étonne et je ne suis pas le seul, du silence de l'équipe Thalassa au sujet de l'ex paquebot "France". Je suis, j'étais? un inconditionnel de l'émission et je ne m'explique pas ce silence que je ne qualifierais pas encore de coupable. Votre émission est un excellent vecteur pour tenter de faire bouger les choses. C'est bien de faire pleurer dans les chaumières à propos du Normandie mais cet admirable navire est mort depuis longtemps. France, Norway est encore à flot c'est un élément concret, "vivant" du patrimoine maritime, alors quoi! Thalassa le magazine de la mer serait il devenu celui de la mer morte? Avez vous perdu ce qui fait l'âme de vos émissions depuis si longtemps? Aurez vous le cynisme d'éditer un DVD collector sur ce merveilleux navire quand il sera transformé en fer à béton ou en cannette de coca? Un téléspectateur que vous êtes en train de perdre."

Édouard DEHILLERIN - Nantes - France - 26 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: aujourd'hui les signatures escomptées   Sam 10 Oct - 23:05

Rebonjour à tous. La fin tragique de ce navire me chagrine autant que vous. C'est pourquoi, je viens d' envoyer un nouveau mail sur le forum de Thalassa pour qu' ils parlent de la pétition qui n' a pas reçu aujourd'hui les signatures escomptées. Normal, elle n'a pas été médiatisée. Nous pouvons peut être encore réagir. Allez sur leur forum et, réagissez à mon message même si c' est un " coup d' épée dans l' eau " supplémentaire. L'union ne fait elle pas la force? http://forums.france3.fr/france3/thalassa/liste_sujet-1.htm

Franller, un inconditionnel de ce site - 27 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: La volonté de conserver ou de jeter   Sam 10 Oct - 23:05

France a un sort peu enviable à l'instar de Concorde qui est passé à l'histoire et qui demeurera un fleuron de l'aviation. La volonté de conserver ou de jeter voilà la question. Ses derniers propriétaires ont décidé d'arrêter les frais car ils l'avaient remis en service à grands frais et si personne ne peut allonger le fric pour sauver France, alors il prend le chemin de la démolition. Tout ce qui comporte des éléments mécaniques comme les avions, trains, voitures, appareils ménagers ou industriels, les navires sont voués à la destruction ou pourrissent sur place. Les édifices de nos villes sont plus facilement recyclables puisque statiques et ont une vie utile de plusieurs centaines d¹années, si toutefois ils sont entretenus convenablement. Dommage pour France, dommage pour notre sentiment d¹horreur devant l¹inévitable, dommage pour notre impuissance. Croyez-moi, il vaut mieux qu'il disparaisse à jamais que de le voir agoniser comme au quai de l¹oubli. De l¹argent et vite !

Alain de L. - 28 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: tristesse   Sam 10 Oct - 23:05

Que dire à part de la colère face à cette exécution programmée depuis longtemps ! Seuls les amoureux des bateaux peuvent ressentir quelque chose, de l'incompréhension et beaucoup de tristesse. Jamais je ne m'étais imaginé que France finirait un jour dans l'un des pires chantiers de démolition au monde, c'est même dégradant! Quelle fin tragique pour le plus beau transatlantique de l'après-guerre, fleuron de la France, et qui aurait mérité une retraite comme le QM1 à Long Beach ou tout récemment le SS Rotterdam !

Merci à Jean-Pierre et Co d'avoir tenté de remuer ciel et terre grâce à ce site, on peut dire qu'ils ont fait le maximum avec les moyens à disposition. Dans notre triste société, les valeurs du passé ne comptent plus, sauf s'ils sont rentables et rapportent de savoureux bénéfices à quelques gros actionnaires privilégiés. Mais la question est de savoir ce que l’on entend par valeurs du passé. Peu importe que France ait nourri des ouvriers lors des années de sa construction, avec fierté, à quoi bon pleurer sur le passé…cela ne compte plus. Aujourd'hui, c'est un cauchemar de savoir qu'il est remorqué en direction d'Alang, emmené à l'abattoir pour finir en boîtes de conserve. Le Norway n'était plus le France, comme le Blue Lady n'est plus le Norway. Mais dans le fond de l'âme, il restera toujours une base de l'époque du France, comme les fondations d'une maison !

Yogi (Suisse), un lecteur assidu du site - 29 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Surtout si cette action a pour corollaire de sauver   Sam 10 Oct - 23:06

Inutile de rêver, c'est fini.

France va s'échouer sur une plage, c'est peut-être même déjà fait, et être dépecé comme un cadavre par de braves gens, qui se détruisent la santé pour ne pas mourir de faim et qui pour la grande majorité n'auront aucune idée de ce que fut ce navire, faute d'avoir accès aux infos du monde d'aujourd'hui

Dans quelques années, on verra des ventes aux enchères où un passionné rachètera quelques pièces. Il se peut même que l'état en rachète des morceaux pour mettre dans un musée. En y réfléchissant, et aussi passionnés de ce navire de nous le soyons, nous n'avions aucune chance car les dés étaient pipés.

La compagnie qui l'a racheté se moque comme d'une guigne de l'histoire de ce navire. Les responsables décideurs l'ont-t-il au moins vu ?

Les Norvégiens ont prolongé sa vie, merci à eux et à M Kloster, mais le navire ne leur appartient plus et n'est pas une de leur oeuvre, non qu'ils ne sachent construire de beaux navires, mais celui ci n'était pas d'eux. Ils ne pouvaient plus rien pour lui. Ils l'avaient sauvé de la ferraille en 1979 et fait connaître une nouvelle histoire, plus longue que celle de France, au prix d'un enlaidissement, certes, mais rien d'irrécupérable par tout bon chantier naval. Ils ont toujours fait attention lors des modifications, à faire du "quasi provisoire" (cf les ponts ajoutés, la préservation des cheminées en 1980), comme si eux-mêmes avaient décidé de l'utiliser en "prêt" et espéraient qu'il retrouve un jour la ligne inégalée de France. Car j'affirme à M Pernoud et son équipe, que si Normandie était un paquebot à la ligne superbe, infiniment plus que QE1 ou QM1, aux lignes raides et désuètes, France était aussi beau et plus fin encore du temps de sa splendeur (il n'en est pas de même pour la déco intérieure où là, sans conteste, Normandie était bien supérieur)

France ne pouvait être sauvé que par la France, qui l'a créé et dont elle a longtemps été fière. Mais France gêne la France! Car notre pays a aujourd'hui honte de ce qu'il fût et passe son temps à s'auto flageller!

Ou plutôt, les gouvernants, les décideurs et les média , tous formatés au moule du politiquement correct passent leur temps à nous persuader que nous sommes le peuple le pire de la terre, coupables de tout et capables de rien. Effacées les réussites et coup d'éclat de 2000 ans d'histoire, effacé l'apport humaniste de la France au monde (les droits de l'homme, à l'origine c'est qui ? l'idée de la création de l'Europe pour ne plus se combattre, mais s'aider, c'est qui ?)

A ceux qui, à ce stade penseraient que je suis un VIEUX con aigri , je précise que j'ai 26 ans, et un début de vie à peu près réussie. Mais il me manque la fierté non prétentieuse d'être français. Je n'ai toujours connu depuis que j'ai quitté l'enfance que la sensation entretenue par les TV, journaux, livres, d'être né dans un pays minable. Mais j'ai lu!

Pas les Sollers et autres BHL, fossoyeurs de notre civilisation, faute d'être capables d'y apporter leur pierre, typiques représentants de soixante-huitards qui ont profité de tout pour ne rien nous laisser (et je suis dans le nous, moi qui devrai travailler jusqu'à 70 ans). Et France, dans tout ça, direz vous ? j'y viens La 1ère fois que j'ai vu Norway le 31 juillet 1998 à La Rochelle, je savais qu'il avait été France, mais ça m'était égal. Il m'a séduit en temps que Norway, impressionnant et noble. Et puis, j'ai vu la trace des lettres sur la coque à l'avant (à l'arrière, la tôle de la nouvelle ancre a pris la place d'une partie du nom). Cordons de soudure des lettres F R A N C E , visibles comme le nez au milieu de la figure, plus que le NORWAY en lettres dorées, dans le soleil couchant de Juillet. J'ai alors cherché à connaître pourquoi la France avait vendu un aussi beau bateau. Et depuis je sais tout sur lui.

Entre autres qu'il n'est pas du tout aujourd'hui une épave rouillée et qu'un séjour de 3 mois dans une cale de radoub lui redonnerait l'éclat du neuf. Pour lui rendre sa ligne et restaurer ses intérieurs et ses machines ou les refaire aux normes actuelles, ce serait plus long, mais cela ne demanderait pas 10 ans comme la construction actuelle d'une réplique de l'Hermione à Rochefort.

Le problème n'est pas technique, des paquebots de 1930, refondus et entretenus, naviguent sans danger et pour le bonheur de leurs passagers. Refaire de France un très beau navire, c'est comme restaurer une maison ancienne, dont aucune partie n'est à reconstruire, mais tout à rénover. Le problème n'est pas financier, cette restauration demanderait beaucoup moins d'argent que la construction d'un paquebot neuf, il pourrait naviguer aussi longtemps que ce paquebot neuf, dont la durée de vie prévue est de l'ordre de 25 ans. Il aurait un taux de remplissage bien supérieur et régulier que tous ses cadets car il l'avait déjà à la fin de sa vie de croisière. Pourquoi ? parce l'élégance, l'authenticité et la nostalgie attiraient les passagers. malgré son état déplorable (j'ai fait une croisière dessus en 2001, il était sale et mal entretenu, cela se voyait).

Le problème est politique!

Seule LA France pouvait, avait peut être même le devoir de sauver LE France! Nous l'avons tous senti, nous passionnés, qui avons signé la pétition et essayons chaque jour de savoir ce que devient notre paquebot malgré le silence des média (Ah, si le France avait bénéficié du quart de la couverture médiatique du Clemenceau, il ne serait jamais parti de Bremerhaven)

Mais les dés étaient pipés. Il y a en France un complot silencieux, peut être même pas organisé, pour faire oublier et détruire ce témoignage d'un passé heureux et glorieux de ce pays sur lequel il est de bon ton de cracher. Nous vivons la fin de règne, honteuse, scabreuse, du président qui, lorsqu'il était premier ministre a mis fin à l'exploitation de France, avant d'avoir cherché tous les moyens de le rendre rentable.

N'en déplaise à ceux qui le nient, France aurait pu, étape par étape, devenir un navire de croisière aux Caraïbes, sûrement moins rentable que Norway, mais à l'exploitation équilibrée. Examinez la progression de la flotte de la NCL et vous constaterez que c'est grâce aux bénéfices d'exploitations de Norway que cette compagnie a pu se faire construire de nouveaux paquebots. Tous les "norvegian quelque chose" sont les enfants de Norway, donc de France.

Mais notre président et son premier ministre de 1974 n'aimaient la mer ni l'un ni l'autre et ont préféré aller au plus simple: vendre le France pour se débarrasser d'un fardeau, plutôt que de tout faire pour rendre ce navire rentable. Eux mêmes n'étaient déjà pas respectueux du patrimoine que ce navire représentait. Ni de leur soi disant inspirateur politique, De Gaulle, qui avait su reconnaître la grandeur de ce bateau. Pourquoi voulez vous que ce premier ministre devenu président fasse un geste pour ce navire qu'il a condamné sans appel, du temps de sa splendeur, il y a 32 ans. Il n'a pas le temps, trop occupé à amnistier ses amis.

Et Greenpeace ? Ils font revenir, à la charge de la France, un navire en partie décontaminé et qui ne contient "que" 90 tonnes d'amiante, mais ne réagissent pas à la démolition programmée, par les mêmes ouvriers, d'un navire qui contient 900 tonnes d'amiante, 10 fois plus!. Pensez vous que les média vont sérieusement les interpeller sur cette contradiction ? Non. Il faut bien se rien à l'évidence! Greenpeace se foutait de l'amiante et de la santé des ouvriers d'Alang . Il voulaient juste se venger de l'affaire du Rainbow Warrior en humiliant l'état français au yeux du monde et en faisant supporter la facture du retour et de la démolition du Clemenceau aux habitants de ce pays. Mais humilier une société privée comme Star Cruises, et leur faire payer la décontamination, non surtout pas!

Surtout si cette action a pour corollaire de sauver un fleuron de cette France qu'ils déteste, parce que rebelle au modèle anglo-saxon, toujours prête à se rebeller contre l'ultra libéralisme. N'oublions pas que Greenpeace est une multinationale, toute acquise aux thèses du libéralisme et que l'environnement n'est qu'un marché pour eux. Qui a pensé à vérifier q'il n'y a pas des investissements de Greenpeace dans la Star Cruise ou l'inverse ? Restaient nos médias, journaux, TV pour relayer notre combat. No comment! les quelques reportages qui on été fait (cf M6!) ont ridiculisé notre action en nous faisant passer pour de vieux nostalgiques nationalistes amoureux d'une vieille coque rouillée. Aucune once de respect pour les milliers d'ouvriers, de techniciens et d'ingénieurs qui de 1957 à1961 ont amoureusement construit cette oeuvre d'art. Il n'est plus de bon ton de glorifier la classe ouvrière, ni tout ce qui est technique. Pour être bien considéré, mieux vaut aujourd'hui faire dans la communication ou la finance.

Dans 20 ans, tout ce beau monde superficiel se retournera vers tous les ingénieurs, techniciens et ouvriers pour dire: Alors, on n'a plus de pétrole, on a froid, on a faim, on ne peut plus se déplacer, qu'avez vous prévu pour nous permettre de continuer à vivre. On pourra leur répondre: pour vous ? terminus aux chantiers d'Alang! comme le France il y 20 ans.

Paul La Rochelle - 29 Mai 2006

Nota: Puisque c'est la clôture du festival de Cannes, où France puis Norway, ont brillé, on pourrait donner la Palme d'or de la couardise et de la trahison à Georges Pernoud et à l'équipe de Thalassa, le magazine de la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Le projet canadien était il réaliste ?   Sam 10 Oct - 23:07

Très beau texte de cet autre amoureux de France qu'est Paul de La Rochelle...

Pour ma part, je suis tombé amoureux de ce navire en 1987, lorsque ma passion des paquebots est née devant ma béatitude de découvrir à l'époque celui qui allait devenir le plus grand paquebot du monde SOVEREIGN OF THE SEAS !! jusqu'à ce qu'en 1990 Knut Kloster JR décida d'enlaidir "notre" ex fleuron en lui ajoutant les 2 ponts que l'on connaît !! Cet "amour" s'est enrichi grâce à la découverte de vieilles archives découvertes dans les greniers familiaux...

Aujourd'hui cette passion est intacte, et j'en ai fait mon métier, mais je pense qu'il faut se résigner, comme le disait Paul s'est fini !! France est un trait de notre histoire, et il va falloir savoir la refermer, mais avant tout...

Je rappelle un fait important, on parle de décision politique, je n'en suis pas aussi convaincu que vous, à moins que les syndicalistes soient des hommes politiques !!! Mais je vous rappelle quand même que dès 1973, le Président Pompidou et le Premier Ministre de l'époque Monsieur Jacques Chaban-Delmas avaient oeuvré pour le maintien en activité du SS FRANCE en
proposant une réduction de personnel !! souvent payé 1/3 de plus que dans la marine Marchande classique !! aujourd'hui qu'on travaille au Mercure ou dans un Palace, je suis navré mais les salaires sont les mêmes !! si les syndicats avaient accepté de faire autre chose que de se regarder le nombril, le navire n'aurait sûrement jamais quitté la France et naviguerait peut être, transformé comme le Queen Elisabeth 2, en parfait transat avec on ne sait jamais, un Normandie 2 dans son sillage... mais ce n'est pas avec des SI qu'on referait le monde !!!

En bref, j'aimerai que l'on arrête de blâmer les politiques, qui n'y sont pour rien dans les chiffres calamiteux du FRANCE dans les années 70 !! je souhaiterai un peu de réalisme !! que l'on arrête aussi de dire "NOTRE PAQUEBOT" !! Le France était notre fierté, le Norway qui a navigué sous les couleurs NCL pendant prêt de 24, qd le France n'a pas dépassé les 12 années de pavillons français !! Il faut bien dire une chose, si NCL n'avait pas été la le débat serait clos depuis 26 ans !!!

Un navire de croisière coûte environ 1,5 million de Dollars par Jour de frais de maintenance et d'exploitation, il faut qu'il soit rempli à hauteur de 94 % en base double pour qu'il soit rentable !! imaginez un peu !!

Je vous rappelle qu'en effet, la compagnie Carnival a fait une proposition d'achat il y a 2 ans à NCL, qui l'a refusé, idem pour d'autres Cies, tout cela parce que la NCL ne souhaitait pas qu'on lui remette dans les pattes un navire a succès !! sauf que dans l'état actuel des choses, il faut savoir que le SS NORWAY n'était plus rentable depuis les années 95 environ, une propulsion vapeur est trop gloutonne par rapport au diesel, NCL avait de source sûre établie la possibilité de transformé le navire en Diesel, puis le UNITED STATES est arrivé et le projet est tombé !! les ambitions de la Cie n'étant plus à la modernisation de son navire mais à l'obtention du pavillon américain pour croisiéristes chauvins que peuvent être les américains...

Le projet canadien était il réaliste ? honnêtement, moi qui baigne dans le milieu je me garderai bien de tout commentaire, il a eu lieu d'exister et l'idée était intéressante !!

Les fougues de certains Présidents d'association qui a priori connaissait le sujet mieux que personne vont peut être enfin réaliser qu'un projet de navire à quai n'est pas rentable non plus !!! sérieusement ???? je vous rappelle qu'une entreprise a pour mission première de faire des profits et de ne pas perdre d'argent !!! Les ex liners aujourd'hui Hôtels flottants sont des gouffres !!! L'Oriana en Chine va sûrement finir lui aussi sur les traces du CANBERRA sur les plages d'Alang aux côtés de Blue Lady, le Rotterdam en Hollande est déjà un gouffre ! le Queen Mary est un navire magnifique sur lequel j'ai eu le plaisir de me rendre, à changer on ne sait combien de fois de propriétaire depuis 39 ans !! le déficit étant trop lourd !!

J'ai reconnu la patte de mon ami Philippe C et comme lui j'adorerai qu'une Cie sauve cette magnifique unité qui malgré son grand age est encore dans un état incroyable !! J'étais à bord du Norway en 1991, en 1996 lorsqu'il est arrivé au Havre pour la première fois après 17 ans !! et une dernière fois en 2001 pour les croisières "d'adieu" et comme Paul le faisait constaté le navire commençait déjà a être abandonné par sa compagnie !!! la situation de 2003 était presque une aubaine... comment peut on penser qu'en rallumant des chaudières qui n'ont pas fonctionné depuis 1974 sans les révisés que tout va repartir dans l'ordre comme cela !! si on avait voulu en finir avec le Norway on aurait pas fait mieux !!

Comme Philippe, j'aimerai qu'une Cie se créée,comme Carnival l'avait évoqué, en reprenant et modernisant le navire, et en en faisant une vraie vitrine de la France !!! car en effet la french touch fait vendre !! on aime la gastronomie française !! on aime les produits de la France !! en bref, le navire de la nostalgie serait un succès incomparable, et tout comme lui je serai le premier à réserver ma cabine pour l’inaugural !! le musée est une foutaise !! ce navire doit vivre à la seule et unique condition qu'il navigue !! sinon que l'Inde le laisse entrer dans ses eaux !

Rencontrons nous tous pour évoquer ce navire fantastique !!

Clément de Nantes - 30 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Je ne suis jamais monté à bord   Sam 10 Oct - 23:07

Je n'ai pas suivi suffisamment cette très triste affaire pour avoir une opinion sur la responsabilité des armateurs norvégiens. Je m'abstiendrai donc.

En revanche, je retrouve bien dans cette calamiteuse procédure toute l'inertie lâche du gouvernement français - voir sa débandade au moment de commémorer, non pas une bataille, ce qui serait choquant, mais une victoire, celle d'Austerlitz - qui, toutes options politiques confondues, nous culpabilise depuis des années. pourquoi les Anglais ont-ils toujours des paquebots de croisière ? Pourquoi conservent-ils pieusement des navires la seconde Guerre mondiale sur la Tamise ? Et nous ?

Les photographies que j'ai vues sur ce site me font penser aux images horribles de l'équarrissage d'un animal.

Même si cela peut sembler simplet, on dit qu'un navire a une âme (c'est, je crois, ce que pensent les Japonais). Il a en tout cas et très certainement l'âme des de tous ceux qui ont servi (ou simplement voyagé) à son bord.

J'ai eu l'occasion plusieurs fois de naviguer (en passager) sur le Clemenceau. Je me rappelle encore les nuits au large de l'Afrique dans le filet au bout du pont d'envol, avec derrière moi, silhouettée contre le ciel, sa masse sombre, menaçante et rassurante à la fois, et simplement le bruit de l'étrave fendant l'eau. Je n'ai jamais oublié, et aujourd'hui moins encore que jamais, ces instants de magie.



Voir le "Clem" la risée d'une poignée d'imbéciles qui ironisent sur ordre ou par stupidité me révolte. Pour rien, hélas!

Je ne suis jamais monté à bord du paquebot France. Mais je me souviens être allé souvent l'admirer au quai Johannes-Couvert au Havre.

Alors, oui, je suis triste et malheureux pour ces deux navires que je confond dans la même misère.



Et je suis honteux pour ce pays lamentable, soucieux de ses seuls week-ends prolongés, que la France (joli nom !) est devenue.



Jean-Claude Damamme - Neuilly/Seine - 30 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: LE COMBAT POUR LA SAUVEGARDE   Sam 10 Oct - 23:08

LE COMBAT POUR LA SAUVEGARDE DE NOTRE NAVIRE "FRANCE NORWAY SEMBLE BIEN ÊTRE EN TRAIN D'ÊTRE PERDU.............

FRENCH LINES NE POURRAIT-ELLE PAS ÉTUDIER UN PROJET DE RÉCUPÉRATION DES CHEMINEES EMBLEMATIQUES DE NOTRE NAVIRE (PROMESSES DE DONS,SOUSCRIPTIONS,INTERVENTION AUPRÈS DU MINISTRE CHARGE DE LA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE) POUR LEUR PERMETTRE D'ÉCHAPPER AUX CHALUMEAUX ET DE FIGURER EN BONNE PLACE A L'ENTRÉE DES CHANTIERS DE L'ATLANTIQUE ???????

LA RÉCUPÉRATION DE L'EMBLÈME DE NOTRE CHER PAQUEBOT SERAIT UNE GRANDE SATISFACTION POUR TOUS CEUX QUI, COMME MOI, N'ARRIVENT PAS A SE RÉSIGNER A " L' IMPENSABLE".................

Pierre B. - 31 Mai 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 54
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: avant le départ de BREMERHAVEN   Lun 12 Oct - 20:16

Je ne comprends pas bien l'agressivité d'un membre de l'ASSO de Saint-Nazaire... Les personnes sur ce site font part de leur opinion, c'est leur droit, non? Elles encouragent ceux qui connaissent un peu les méandres de l'Administration.


Pour ma part, j'ai, depuis plusieurs mois, rédigé une lettre à l'attention de M. l'Ambassadeur de Chine au cas où France serait détourné vers ce pays là... Je l'ai là, dans un tiroir, au cas où...

Pour ce qui est de l'Ambassade d'Inde, pour avoir un renseignement, il y a deux adresses E-Mail. Le téléphone est le 01 40 50 70 70.

Pour ma part, je suis entré en relation deux fois avec les services de Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur des Émirats Arabes Unis à PARIS, afin de savoir si la compagnie basée à DUBAÏ dont deux remorqueurs ont été affrétés par la NCL et la Star Cruise étaient au courant que l'Inde avait interdit ses eaux territoriales au convoi...

Par ailleurs, je pense que les internautes de ce site n'ont pas manqué d'envoyer beaucoup d'E-Mails aux responsables du navire.

En d'autres termes, dire que nous n'avions rien fait me semble un raccourci un peu abusif... Au fait, avant le départ de BREMERHAVEN, j'avais demandé à un membre de l'ASSO de m'envoyer des affiches pour les apposer dans des lieux publics... Je n'ai jamais rien reçu.

Enfin, France dépouillé de ses oeuvres d'Art, "rebaptisé" "BLUE LADY" ( encore "profané") , au large de l'Inde... IL Y A Légitimement DE QUOI S'EN FAIRE? NON ?

Enfin, l'ASSO de Saint-Nazaire a, semble-t-il, fait savoir à la presse qu'elle "n'y croyait plus"...

Bref, SVP, pas de jugement hâtif et sans appel pour ce que les lecteurs de ce site peuvent faire et dont vous n'avez connaissance...

Sans rancune, mais je ne vois pas pourquoi nous la "fermerions", d'autant plus, et quoique vous disiez, la situation n'est guère rassurante...

Henri Heurté, Paris, 1er juin 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revedefrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les anciens messages du Forum revedefrance de 2005 à aujourd'hui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les anciens messages du Forum revedefrance de 2005 à aujourd'hui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Résolu]Possibilité d'écriture en italique
» Un truc débile à dire ? ICI !!!
» [RESOLU] Tuto pour faire des bruits de pas ?
» Mon Petit Poney / My Little Pony G3 (Hasbro) 2002-200+
» Exemple de filigrane pour les messages du forum.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum paquebot France ~ Norway  :: Forum de discutions :: L'ancien forum-
Sauter vers: